Une activité inhabituelle au port d’Essaouira

Essaouira abrite un important port de pêche traditionnel et historique datant du XVIIIe siècle, sur l’océan Atlantique, au Maroc. Il fait partie des 14 principaux ports de pêche du Maroc. Essaouira est à ce jour le troisième port de pêche sardinier au Maroc, après les ports de Casablanca et d’Agadir.

Les pêcheurs ramènent des sardines, pageots, merlus, sars, mulets, espadons, soles, dorades, ombrines, requins. Cet endroit est réputé pour la violence de ses vents.

En cette fin de septembre une tempête s’annonce.

Les derniers bateaux rentrent s’abriter. Les pécheurs vendent l’ultime arrivage de poisson. Dans l’attente du coup de vent, les quais, habituellement très animés, deviennent déserts. Les pêcheurs s’occupent de l’entretien du matériel, se reposent, ou se divertissent. 

29

Photographies