Une bien triste histoire d’échecs

La veille bourse à Lille est un lieu paisible où passent touristes et
habitués. Mario est le maître des lieux. Face à son échiquier, il invite les
visiteurs intéressés à se mesurer à lui. Ses gestes sont décidés, ses adversaires sont respectueux et humbles. Les spectateurs sont admiratifs.
Je suis passé par là l’autre jour, et stupéfaction, l’échec était bien là.

Mario était assis par terre. Quand il me vit arriver, il retira son dentier pour me faire comprendre qu’il avait faim. Je me suis assis à coté de lui, il pleurait et commença à me raconter sa vie. Il dût fuir la Moldavie, il y a 25 ans. Son pays était bombardé par l’armée Russe. Sa femme était enceinte de 6 mois. Sa famille vit actuellement misérablement en France. Ses fils ont tous le sida, et rencontrent des problèmes pour se faire soigner. « C’est difficile! », me dit Mario tout en essuyant ses larmes.

13

Photographies