Marseille, 12 mois déjà, ni oubli ni pardon.

Le 05 Novembre 2018 à 9 heures, à Marseille, dans le quartier populaire de Noaille, l’inimaginable se produit au 63 et au 65 de la rue d’Aubagne. Deux immeubles vétustes s’effondrent et provoquent la mort de huit personnes.

La municipalité, débordée par la gestion de la catastrophe, évacue dans les mois qui suivent plus de 3 000 marseillais habitant dans des logements dangereux, dont un tiers à proximité de l’accident. La gestion de la crise s’éternise.

Du 05 au 09 Novembre des actions sont menées par les habitants du quartier et leurs soutiens. Le but est de commémorer la tragédie. Le seul mot d’ordre est: « Ni oubli, ni pardon ».

23

Photographies